description

Gaz VS Electricité : quelle énergie est la plus compétitive pour les logement sociaux ?

Le bâtiment est l’un des secteurs les plus énergivores, et de nombreuses normes ont été mises en place ces dernières années pour tenter de réduire la consommation des maisons et des immeubles. Le cas des logements sociaux est particulier : plus de la moitié ont été construit avant 1975, ce qui fait que la plupart des HLM consomment beaucoup d’énergie. La question du choix de l’énergie la plus compétitive pour ces logements se pose dès lors : que choisir pour les résidents des logements sociaux, plutôt le gaz naturel, ou l’électricité ? Chacune de ces deux énergies possèdent ses avantages et ses inconvénients. Nous vous les expliquons en détail !

Logement social et chauffage au gaz

Les avantages d’un chauffage au gaz dans les logements sociaux

Le gaz est utilisé dans environ 55% des logements sociaux en France. Et pour cause : son rendement est meilleur concernant le chauffage de l’eau, en comparaison à un chauffe-eau électrique.

Aussi, le kWh de gaz est moins cher que le kWh d’électricité : cela permet de faire des économies sur les factures, ce qui est un avantage pour les foyers résidant dans les logements sociaux. Enfin, le gaz est extrait de manière naturelle, contrairement à l’électricité, dont les trois quarts de la production restent encore d’origine nucléaire. Un chauffage au gaz semble donc être à privilégier pour limiter l’empreinte écologique des logements sociaux, d’autant plus que beaucoup de logements sociaux, construits avant 1975, sont très peu performants énergétiquement.

Utiliser un comparateur de gaz pour choisir son fournisseur

De nombreux fournisseurs de gaz sont disponibles, à des prix parfois très avantageux. Les locataires pourront utiliser un comparateur de gaz pour trouver le fournisseur le moins cher, et connaître les tarifs pratiqués sur le marché.

Des fournisseurs alternatifs proposent des tarifs jusqu’à 15% moins chers que les tarifs réglementés pratiqués par Engie, le fournisseur historique du gaz en France. Il permettront aux habitants des logements sociaux de contracter des offres à bas coût pour se chauffer dans leur logement.

Les logements sociaux chauffés à l’électricité

L’électricité : est-ce vraiment moins rentable ?

Pourtant, de nombreux logements sociaux, récemment construits, favorisent l’électricité pour leur système de chauffage. Comment expliquer ce choix, et l’électricité est-elle vraiment moins rentable pour les logements sociaux ?

Le coût d’installation d’un chauffage au gaz est beaucoup plus cher : il convient donc de réfléchir à la manière dont le système du chauffage est utilisé dans les logements. Dans les régions où la température est plus tempérée (dans le sud de la France par exemple), un chauffage électrique semble dès lors plus rentable qu’une installation de gaz, beaucoup plus onéreuse, et qui ne sera pas énormément sollicitée. Aussi, l’électricité peut sembler être un choix plus écologique, puisqu’un chauffage à l’électricité limitera considérablement l’empreinte carbone des bâtiments.

De plus, l’électricité ne nécessite pas d’entretien de chaudière. Avec des équipements performants, il semblerait donc que l’électricité puisse avoir de nombreux atouts, notamment en terme de performance énergétique pour les logements sociaux.

Choisir une électricité verte avec un fournisseur alternatif (Total Direct Energie, Eni etc.)

Convaincu par l’électricité ? Sachez que comme pour le gaz, il existe de nombreux fournisseurs d’électricité proposant des contrats pour les particuliers. Pour limiter l’empreinte écologique des logements, des fournisseurs alternatifs comme Total Direct Energie proposent des contrats d’électricité verte : l’électricité est produite à partir d’énergies renouvelables (solaire, hydraulique, éolien, biomasse), limitant ainsi l’utilisation du nucléaire pour alimenter les foyers en électricité.

De nombreux avis sont disponibles sur internet, pour aider les locataires à choisir leur contrat d’électricité. Les numéros des services clients sont également disponibles en ligne, pour les aider dans leurs démarches et pour souscrire un contrat. Plus d’informations ici.